Programme de développement de l’Arbitrage au féminin

L’ARS Laval cherche toujours à trouver des opportunités de développement pour l’arbitrage. En plus de fournir des outils de formation pour les officiels de la région. L’ARS Laval va mette en place un programme de développement pour l’arbitrage féminin.

Ce programme met en place une structure d’encadrement et de perfectionnement des arbitres féminines de la région. Par le biais d’activités de formation ciblées et de la mise en place d’un système efficace de mentorat et d’évaluation, cela permettra de donner une meilleure expérience d’arbitrage aux arbitres féminines.

De plus, les arbitres du programme recevront un suivi continu sur leur parcours d’arbitrage. Elles auront comme mandats de promouvoir les activités offertes par l’ARS Laval auprès des arbitres de la province.

Contenu du programme

Au total, 80 évaluations pourraient être offertes à des arbitres féminines, par des évaluatrices féminines, en plus d’offrir un soutien permanent par le biais des mentores. Les arbitres pourront recevoir un suivi continu après et avant chaque match.

Plusieurs formations et activités 100% féminines permettront aux arbitres de s’épanouir et progresser à leur rythme. Des conférences avec une ou plusieurs arbitres
de haut niveau (grade national ou FIFA) seront organisées afin de présenter leurs parcours et
offrir une vue d’ensembles des différentes opportunités présentes dans
l’arbitrage.

Un rapport final sera préparé à la fin de la saison pour établir un bilan de la première année du programme.

Conclusion

Ce programme permettra le développement de l’arbitrage féminin à travers la région. Il a pour but d’offrir de nouvelles expériences d’arbitrages aux arbitres féminines afin de les encourager et les aider durant leur parcours. C’est un nouvel outil qui est mis en place pour permettre aux officielles de maintenir et améliorer leurs performances sur les terrains.

Le programme de développement de l’arbitrage féminin aura pour mission d’encadrer les arbitres féminines durant l’année. Il sera aussi question de permettre un accès au niveau régional, provincial et national aux arbitres .

 

 

 

 

Scroll to top